lundi 19 avril 2010

On the road - Chicago

Pour notre dernier week-end aux Etats-Unis, nous sommes partis vers Chicago, grâce au Megabus qui relie Minneapolis et l´Illinois. Voyage de nuit, très inconfortable, mais à 6h du matin nous étions arrivés.
Heureusement, nous avons pu avoir une chambre libre dès 7h dans l´hôtel où nous avions réservé. Après un petit déjeuner dans un Starbucks, le seul ouvert à cette heure matinale, nous sommes allés visiter le Field Museum, le musée d´histoire naturelle de la ville.

Vers le Field Museum, avec panorama sur la ville

Le musée est énorme bien sûr, et contient le squelette de tyrannosaure le plus grand du monde! La jolie bête s´appelle Sue...

Nous avons aussi vu Ljuba, un bébé mammouth qui a été retrouvé entier dans les glaces de Sibérie. La galerie de l´évolution est particulièrement intéressante, avec en final un joli mural sur la biodiversité.

En fin d´après-midi on s´est baladé un peu dans le centre-ville, dans le coin des théâtres, et on terminera chez Lou Manalti´s pour manger la fameuse deep dish pizza, la pizza typique de Chicago qui ressemble en fait plus à une quiche. Le tout accompagné d´une bière Eliot Ness.

Chicago, c´est aussi la ville où ont été tournés les nouveaux Batman. Le métro est aérien, les bâtiments sont hauts et cachent le soleil, et la ville prend un air de Gotham City...

Le lendemain, après un petit déjeuner typiquement américain (oeufs - bacon - pommes de terre), on visitera les rives du lac Michigan. On comprend pourquoi la ville est appelée the windy city (la ville venteuse).

On ira donc s´abriter dans le centre-ville où l´on pourra admirer de nouveaux gratte-ciels.

On retournera finalement vers le Millenium Park, pour prendre un millier de photos du bean, le haricot d´acier où toute la ville se reflète.

Comme il commence à pleuvoir, on trouvera refuge dans le Chicago Institute of Art, où comme à Minneapolis, tous les courants sont représentés: on passera un moment avec les impressionnistes et les peintres modernes.

Le soir on sortira prendre un café avec Mogy, mon amie de Mongolie connue à Mexico il y a 7 ans (!!!) et qui habite maintenant dans le Wisconsin. Vive la mondialisation!

Y en bonus para los que todavía no fueron a ver la exposición de Magritte en Bellas Artes: ¡Vayan!

Magritte - La durée poignardée - 1938

2 commentaires:

LabJournal a dit…

Esa foto de los edificios y el rio está fregonsisíma!

Flo a dit…

C'est dingue tous ces gratte ciel!!
En tous cas, ça donne envie!